• Aujourd'hui
06:20 20:58

Actualités

[Leçon 07] - « Une espérance indestructible »

[Leçon 07] - « Une espérance indestructible »

cover« Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné » (Romains 5:5, LSG).

Qu’il est facile de parler d’espérance et de chanter lorsque nous sommes entourés de gens souriants à l’église! Mais quand nous nous trouvons dans le creuset, l’espoir ne semble pas toujours si facile. Au fur et à mesure que les circonstances nous entourent, nous commençons à tout remettre en cause, en particulier la sagesse de Dieu.

En savoir plus...
[Leçon 06] - « Lutter avec toute l’énergie »

[Leçon 06] - « Lutter avec toute l’énergie »

cover« Et c’est bien pour cette cause que je me fatigue à lutter, avec son énergie qui agit en moi avec puissance » (Colossiens 1:29, BJ).

Un homme et une femme participaient ensemble à une causerie télévisée. Tous deux avaient vécu le meurtre de leurs enfants. Le fils de la femme avait été assassiné depuis 20 ans, et sa colère et son amertume étaient plus grandes que jamais. L’homme était totalement différent. Sa fille avait été assassinée par des terroristes quelques années plus tôt. Il a parlé du pardon envers les meurtriers et la façon dont Dieu avait transformé sa douleur. Aussi terrible que soit la douleur, cet homme était devenu une illustration de la façon dont Dieu peut apporter la guérison aux moments les plus sombres de notre vie.

En savoir plus...
[Leçon 05] - « Chaleur extrême »

[Leçon 05] - « Chaleur extrême »

cover« Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; et l’oeuvre de l’Éternel prospèrera entre ses mains » (Ésaïe 53:10, LSG).

Lorsque l’épouse du célèbre écrivain chrétien C. S. Lewis était sur le point de mourir, Lewis écrivit: « Ce n’est pas que je suis en grand danger de ne plus croire en Dieu (je pense). Le vrai danger est d’en venir à croire des choses aussi terribles à Son sujet. La conclusion que je redoute n’est pas: ‘‘Il n’y a donc pas de Dieu’’, mais: ‘‘voici donc ce à quoi ressemble vraiment Dieu’’ ». (A Grief Observed, New York: HarperCollins Publishers, Inc., 1961, pp. 6, 7.)

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS
Copyright © 2021 Église Adventiste du 7ème Jour d'Épinal - #adv7jepinal - CONFIDENTIALITÉ